Xanax

 

Noble pharmacopée, doux comprimés,

Prenez bien soin de mon cœur déprimé,

Pansez mes plaies de vos mains délicates

Car elles me sont profondément ingrates,

 

Xanax zéro cinq, rose sédation,

Alprazolam de ton vrai nom,

J’aime l’effet de tes chimio-caresses,

De ta chaleur en mon corps en détresse,

 

C’est plus, sans doute, qu’un amour cosmétique

Qui m’amène au temple benzodiazépique,

En vérité, je t’aime et je te hais,

Je suis venu te dire que je m’en vais.