Les os verts

 

Des vers en toc, des vers-breloque,

De la verroterie, du verni,

Du maquillage en poésie,

Des vers vides, sans une ride,

Ca existe !

 

Du versifié impec, bon pied bonne rime,

Mais des vers qui sonnent creux,

Et des vers poussiéreux

Et infects ...

 

Des vers aigris, du vert-de-gris,

Des vers parasites,

Des vers solitaires, égotiques,

J’en écris (si ! si !)

 

Du vermifuge à déverser

Sans vergogne

Sur nos versets,

Et que verrons-nous ?

 

Des squelettes ? Ou des os verts ?