Guerre Monnaie Terre

 

Elle ravage tout sur son passage,

Des vies, des pays, dans sa rage,

Et quand devant elle on s’incline

C’est l’humanité qui décline,

 

On voit croître ses agents

Qui croient au pouvoir de l’argent,

Spéculateurs et gros porteurs

Votre seule amie c’est la peur,

 

Croire son bonheur emprisonné

Entre deux pièces de monnaie,

Vivre dans un air conditionné

Par le pouvoir des banquiers,

 

Et tous nos rêves qui s’évaporent

Faute d’y avoir cru assez fort,

Pris dans les filets, dans les rênes

De la finance notre reine,

 

Il faut vendre son âme au diable

Pour croire un sentiment monnayable,

Alors que les billets s’impriment

C’est l’humanité qui déprime.