Le genre homo

 

D’aucuns l’appellent’homo,

Sapiens pour les intimes,

D’aucuns encore affirment

Que c’est un drôle d’oiseau,

 

Faucon ou bien autruche,

Ambitieux imbuvable

Ou bien la têt’dans l’sable,

L’prenez pas pour une cruche,

 

Mouton comme de coutume,

Il peut fort à propos

Se transmuer en veau

Sans y laisser une plume,

 

En renard ou corbeau,

Emérite menteur,

Anonym’cafardeur,

Il est poisson dans l’eau,

 

Quant à ses qualités

Goûteuses ou gustatives,

Chui dans l’expectative :

Dois-je ou non les tester ?

 

Quant à une morale

A cette histoire d’homo,

Je dirais en deux mots,

Que l’homme est animal,

 

Volatile ? ovidé ?

Là n’est pas la question,

Soignons nos compagnons

A la grand’variété.