Le mont des brebis

Le soleil est gris,
Le jour est morose,
En vers ou en prose
L’humeur est aigrie,

Le soleil est noir,
Feue la flamme est morte,
Les chauve-souris sortent
D’un triste manoir,

La lune est rubis,
Les loups hurlent fort
Sur les contreforts
Du mont des brebis,

La lune est nacrée
La pleine nuit soulage
Du sang, du carnage,
La mort est sacrée.